Après le passage d’une femme…


… bah oui… la tempête portait le nom d’une femme… j’y peux rien moi 🙂

Je ne dirais pas grand chose sur cette visite un peu étrange. Je n’y étais pas spécialement à l’aise. Voir ces maisons abandonnées encore chargées de souvenirs… étrange sensation…

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *