La lingerie, un sujet sympa mais…


… mais c’est vraiment pas simple de faire quelque chose de qualité.

J’ai pas mal de gens dans mes contacts qui considèrent que la photo de lingerie est GENIAL parce que je peux voir des belles femmes en petite tenue et tout et tout…

Alors… Oui, c’est vrai, ça me donne la possibilité de voir de belles, voir très belles femmes en petite tenue mais il n’y a pas de « et tout et tout ». C’est effectivement un plaisir de pouvoir photographier de belles femmes, mais c’est tout. Il y a un temps pour chaque chose. Ce genre de séance ne peut pas se faire s’il n’y a pas une confiance établie entre le modèle et le photographe. Si le modèle venait à se rendre compte que vous n’êtes pas réglo, c’est FINI.

Essayez un peu de préserver l’image du photographe, et ne mélangez pas boulot et plaisir. Si vous voulez reluquer de la demoiselle en string, il y a des tas d’endroits pour ça. Si vous voulez rassurer votre modèle et établir climat de confiance, voici quelques éléments qui pourront vous aider:

– Demander la présence d’un tiers

– Expliquer tout en long en large et en travers et répondre à TOUTES les questions

– Pas de familiarité exagérée (en gros restez naturel)

– Aucun contact physique avec le modèle (d’où le tiers)

– Pas de regards insistants

En gros… soyez PRO !

Bon, maintenant que j’ai fait ma petite tirade, je vous laisse apprécier les photographies faites avec Alexandra, amie cosplayeuse.

Sur ces clichés, j’ai essayé de me concentrer le plus possible sur la gestion de la lumière et donc des ombres sur le corps. Ce n’est vraiment pas simple, je suis encore TREEEES loin de mon modèle de référence, à savoir les photos aubades.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *